Gammaforce

Articles taggés avec ‘plantes pour le foie’

Soigner son foie : au printemps plus que jamais

Mercredi 15 avril 2009

Caractéristiques et nobles fonctions du foie

Le foie est un des organe les plus actifs de notre organisme car il remplit autour de 600 fonctions essentielles, certaines encore méconnues, mais il mérite certains égards et sinon des soins appropriés.

«Toute la mélancolie du monde vient d’un foie affligé » Avicenne, grand médecin arabe du X1ème siècle

«Toute la mélancolie du monde vient d’un foie affligé » Avicenne, grand médecin arabe du X1ème siècle

Et ce cher foie, lourd d’à peine 1,5 kg, filtre 1,5 litre de sang à chaque minute et remplit à lui seul les fonctions vitales de stockage, purification, production de bons gras, d’enzymes et d’anticorps, puis d’hormones, sans oublier de nombreuses vitamines et minéraux, libérés selon les besoins et demandes des systèmes connexes.

Quand il est déséquilibré, le foie le manifeste des manières suivantes : problèmes de peau divers (acné, eczéma, psoriasis), malaises digestifs : ballonnements, gaz, crampes, constipation ou diarrhée, difficulté de concentration, de sommeil et chutes d’énergie, anémie, hypercholestérolémie, troubles de la pression, manque d’énergie et migraines. Tous sont les signes les plus courants d’engorgement ou d’insuffisance hépatique.

En médecine chinoise, le printemps est la saison du foie-vésicule biliaire, qui est caractérisé par l’élément bois. C’est une saison où le « yang », comme la sève des plantes (et des êtres à sang chaud ?), est en mouvement ascendant et où son fonctionnement a un effet direct sur le sang, la chaleur répartie dans le corps et même le tonus musculaire.

Attention toutefois de ne pas se purger trop violemment, pour ne pas perdre sa chaleur à des périodes de grande variation comme le mois d’avril. Il faut toujours veiller à rester en homéostasie avec le monde extérieur pour ne pas perdre son équilibre !

Quand le foie est saturé, c’est la colère et la frustration qui se manifestent (excès de bile, personne bilieuse…). Aussi, le teint devient brouillé, la peau grasse et les yeux ternes et on ne digère plus ni  le gras ni l’alcool.
Quand il est en déficit, c’est l’apathie et la mélancolie qui s’installent. Les  aliments à  saveur acide stimulent l ‘excrétion de bile via les intestins et ceux à saveur amère en activent la production à la source.

Aliments nocifs pour le foie :

*Alcools sous toutes formes, café, charcuteries, jambon et toute viande grasse et transformée, fritures, gras hydrogénés ou transformés (ex : Cheez-weez), crème fraîche ou glacée, gâteaux, liqueurs et sucreries, croustilles et grignotines ordinaires du commerce.

Aliments bénéfiques pour le foie :    

*Légumes : artichauts, betteraves (feuilles aussi), carottes, céleri, choux, poireaux, radis et salades très vertes : chicorée, scarole, pissenlit (crus ou peu cuits)

*Céréales complètes, bio idéalement, comme base des repas : en flocons, farine, pain, pâtes, Ex : Avoine, blé, kamut, épeautre, quinoa, maïs, millet, orge, riz, sarrazin.

*Huiles de première pression à froid : carthame, lin, olive, huile de son de riz (crues en vinaigrette ou sur les légumes-vapeur par exemple) 2 cuillères à table par jour

*Fruits : frais, mûrs, pelés, de saison et seuls en collation : ananas, citrons en jus, figues, kakis, mangues, mandarines, poires, pommes douces, prunes, raisins.

*Protéines : jaunes œufs (oméga 3), viandes maigres : bison, bœuf, cheval, poulet, légumineuses germées ou bien cuites, tout ça  bio, autant que possible.

*Yogourt nature, fromages légers.

Suppléments bons pour le foie

#14 chardon_marieÀ prendre très ponctuellement, en cure brève et ajuster les doses selon vos réactions : diarrhées, reflux  (nous sommes tous de terrain et de sensibilité variés).

* Acide alpha–lipoique : dosage selon indications du fabricant, détoxiquant hépatique majeur.

* B lipotropiques : le trio biotine, choline, inositol combinés en comprimés : 400mgrs après le déjeuner et le souper (si bien tolérés)

* Lécithine de soya, en granules, fraîche : 1-2  cuil. à soupe après les repas importants.

 * Vitamine C, type ester C 600 mgrs 2x par jour.matin et midi.

* Chlorure ou sulfate de magnésium liquide, 100mg le matin et le soir

* Soufre, avec ou sans mélasse, en oligo-élément ou en poudre (cure brève)

*Gamma force (anti-cholestérol, lipotropiques, fluidifiants du sang et de la bile, solubilisants des mauvais gras)

Note : les suppléments se prennent après les repas tandis que les plantes se prennent en général avant.

Les meilleures plantes pour le foie : L’ail, l’artichaut, la camomille, le chardon-marie, la chélidoine, la chicorée, le gaillet, la gentiane, la menthe, le pissenlit, la réglisse ou encore le romarin sont toutes de bonnes amies du foie.

artichaut

Choisir de une à trois plantes en synergie, sélectionnées selon leurs caractéristiques et les vôtres aussi, idéalement en cure soutenue de 3 à 6 semaines d’affilée, en tisanes ou en teinture-mère composée. À prendre 2 ou 3 fois par jour avant les repas, en extrait, en teinture-mère ou en tisane, dans de l ‘eau ou du jus d’ananas, idéalement  en cure continue d’un mois minimum, pour des effets probants.

Le calme, la paix et la sérénité, l’humour et le respect de soi-même, de l’autre et de nos capacités, tout en préservant notre territoire, garderont également notre foie en bon état.

Les Chinois disent aussi que le foie est la Mère du sang et le siège du Moi, source de chaleur et de rayonnement personnel.

Prenez bien soin de votre foie, il vous le rendra au centuple !

Anny Schneider, auteure, écologiste, herboriste et philosophe

Anny Schneider, auteure, écologiste, herboriste et philosophe

 

 

 

herbanny@videotron.ca

 

 

 

 

 

________________________________________________________